Administrateur

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Accueil Watercore

1. Les effets globaux

Img M5.1.1Les ressources en eau et leur gestion ont un impact sur pratiquement tous les aspects de la société humaine et des écosystèmes (biodiversité, agriculture et sécurité alimentaire, santé humaine, approvisionnement en eau et assainissement, peuplement et infrastructure, énergie, industrie et économie).

Les observations et les prévisions climatiques fournissent de nombreuses preuves de vulnérabilité des ressources en eau, et de l'impact potentiel important du changement climatique sur ces ressources, avec d'importantes conséquences. Dans le contexte actuel de variabilité climatique naturelle, le stress hydrique est déjà élevé dans de nombreuses zones géographiques européennes. Le changement climatique devrait par ailleurs intensifier le stress hydrique au niveau des ressources en eau et accentuer les écarts constatés dans les différentes régions d'Europe.

Les catalyseurs du changement climatique sont les changements de concentration atmosphérique de Gaz à Effet de Serre et d'aérosols, l'occupation des sols et le rayonnement solaire. Le réchauffement observé à l'échelle mondiale depuis le milieu du 20ème siècle est sans doute dû à l'augmentation observée de la concentration de gaz à effet de serre anthropique (IPCC AR4). Même si les concentrations de GES dans l'atmosphère restaient au même niveau qu'en 2000, l'augmentation de température serait malgré tout d'environ 0,6 °C d'ici la fin du siècle, par rapport à la période 1980-1999 (IPCC, 2007). white info 1IPCC - Quatrième rapport d'évaluation (AR4)
(http://www.ipcc.ch/)

 L'IPCC (International Panel for Climate Change) est un Groupe multidisciplinaire international composé de scientifiques étudiant les preuves du changement climatique, son impact et les moyens de lutte et d'adaptation. En 2007, l'IPCC a publié son quatrième Rapport d'évaluation (AR4). Ce rapport AR4 se compose des rapports élaborés par trois groupes de travail. Le groupe de travail I étudie les bases des sciences physiques, le groupe de travail II étudie les impacts, l'adaptation et la vulnérabilité, tandis que le groupe de travail III étudie l'atténuation du changement climatique. Le rapport AR4 a remporté le prix Nobel en 2007. A l'heure actuelle, le cinquième rapport d'évaluation est en cours d'élaboration, et sera publié prochainement. Il présentera les informations les plus détaillées disponibles sur le thème du changement climatique.

Un grand nombre d'impacts du changement climatique sur l'eau ont déjà été observés en Europe. Les prévisions d'évolution des précipitations et des températures entraîneront des changements de disponibilité des ressources de l'eau, de la qualité et de la température de l'eau. Le changement climatique variera selon les zones géographiques et affectera différemment les régions d'Europe.
Le changement climatique pose deux problèmes majeurs en termes de gestion de l'eau en Europe :

Ico Enum En raison des effets combinés de la hausse des températures et de la diminution des précipitations en été, le stress hydrique et le risque de sécheresse risquent d'augmenter dans les régions du Sud et du Sud-Est de l'Europe.
Ico Enum En raison de précipitations extrêmes, qui devraient augmenter en fréquence et en intensité, le risque d'inondation devrait augmenter également, sur la totalité du continent.